L’arbre à poèmes…

Dans l’arbre de mon poème, au branchage d’une ombre,

Les rimes mortes se rompent et coquette une phrase

Se confectionne de mille lettres un collier.

Roucoulent les mots tendres dans l’aube et la pénombre.

Le vent dépose la lettre chargée de périphrases,

Les ailes de mes mots viennent se replier.

Ils sont transis de froid sous ce rayon de lune.

Toi qui souffres d’émoi, pose mes mots dans tes mains,

Ils ont si chaud d’aimer,

De toi ils ont besoin …



http://www.copyrightdepot.com/cd17/00049441.htm

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. mariessourire
    Déc 15, 2010 @ 21:14:43

    Mais à l’aube, un jour nouveau naîtra
    Tes mots déploieront leurs ailes et s’envoleront
    Tes mots se réchaufferont aux rayons du pâle soleil
    Nul doute à cela, non, nul doute !

    Réponse

  2. Oceanelle
    Déc 15, 2010 @ 22:05:57

    Que toutes les âmes et esprits bienfaiteurs t’entendent … sourire

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :