Choukine…

http://www.copyrightdepot.com/cd17/00049441.htm

 

 

Sur son nez retroussé, une pluie de rousseur,

Deux amandes vert tendre débordant de malice

Et de regards coquins drôles ou enchanteurs,

Un petit cœur en bouche parfumé de délice…

 

Une toison de feu la rend un peu diablesse,

Son petit corps d’enfant maladroit et gracile,

Saccadés et charmeurs sont ses gestes,

Ne vous y trompez pas, elle n’est pas indocile…

 

Cet ange est tout amour innocence et beauté.

Figée sur cette toile elle ne parle qu’à moi,

Et dans tous mes silences cette phrase cachée :

Je l’appelais « Choukine », elle ne reviendra pas …

 

http://www.copyrightdepot.com/cd17/00049441.htm

Poupeline…

Mais oui !!!… les poupées aussi ont un ange !

C’est l’histoire d’une magnifique et jolie poupée rose offerte à Noël à cette enfant gâtée vivant dans un manoir, en Écosse …..

La petite fille l’accueillit avec amour et tendresse, la nomma  Poupeline .

Elle la cajolait, lui confectionnait mille habits, la recoiffait cent fois par jour, l’emmenait partout avec elle…

Elle lui confiait ses peines, ses joies, lui parlait sans cesse ….elles devenaient inséparables jusqu’au jour où…

Ce  Jeudi  là il y avait fête au manoir …. un goûter d’enfants pour l’anniversaire de son frère.

Il y avait plein  d’ invités, garçons et filles arrivaient de partout  pour un après midi de jeux .

Au bout de quelques temps, la petite fille préféra aller retrouver Poupeline, laissée  pour la circonstance dans son berceau.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle arriva  dans sa chambre .

Elle fut paralysée sur place.  Une des petites invitées  berçait dans ses bras « SA » Poupeline ….

La rage se figea dans ses yeux et elle se laissa déborder par sa colère et sa jalousie !

Elle jeta la petite en dehors de sa chambre et laissa libre cours à ses instincts de destruction … elle devint diable et martyrisa la pauvre poupée  jusqu’à ce qu’on ne puisse plus la reconnaitre…

Elle se mit à déchirer ses vêtements, lui démantela les bras , lui cassa les jambes, lui enfonça les yeux avec une fougue de plus en plus envahissante.  On l’aurait cru possédée!

Elle la piétina, lui arracha les cheveux , lui cria qu’elle ne voulait plus d’elle et dévala le grand escalier.Elle bouscula tout sur son passage, traversa les cuisines et sous la neige, jeta la poupée dans la grande poubelle du manoir.

Depuis ce jour, Poupeline, de ses grandes ailes roses et blanches, veille sur le sort de toutes les poupées du monde, les protège des petites filles capricieuses, méchantes et jalouses ….


Aquarelles en bleu…

Je vous laisse découvrir ici Éric Bruni, qui fait des aquarelles marquées et précises …

Voilà, je trouve que c’est un très beau travail…. je voulais vous en faire profiter ….

Une douceur …

Je vous avais promis quelques « secrets » pour vous…gourmets et gourmands ….

Alors cette « petite chose » est un avant goût du paradis gustatif !

Il s’agit d’un délicieux mélange à mettre dans des petites verrines et à servir avec votre café ou en dessert en l’agrémentant à votre goût : vous allez m’en dire des nouvelles ….

Suivez moi ….

vous prenez une quinzaine de carambars au caramel que vous laissez fondre doucement dans une casserole sans rien y rajouter…


Quand c’est bien fondu, vous y ajoutez  25cl de crème « liquide » (vous pouvez prendre la légère…pour les hypocrites…rires)


En dernier, vous y mettez   50 à 60gr de chocolat noir, et quand tout est bien lisse, vous versez dans des petites verrines et vous laissez au frais pendant 24h.

Vous pourrez ensuite, agrémenter vos verrines avec différents décors que vous placerez à la surface ( cerise confite, confiture d’abricot, chocolat râpé, noix de chantilly etc …. là, je laisse faire votre imagination car tout est possible  et je ne doute pas que votre gourmandise ne soit source d’inspiration et d’originalité ……

Alors …. régalez vous bien !



Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441