A mon Père

 

Quand l’enfance me hante avec ce trop de manques,

Quand l’absence fait mal et ronge le souvenir,

Quand je me sens perdue, quand je ne peux grandir,

C’est à toi que je pense …

Quand mon cœur devient gros à déborder d’amour,

Quand mon âme se tait et souffre du silence,

Quand mon regard se fige, quand je ne parle plus,

C’est à toi que je pense …

Quand monte la tourmente au creux de mon désir,

Quand je me sens flancher au milieu de mes doutes,

Quand les larmes me brûlent, quand ma peine me tue,

C’est à toi que je pense …

Quand l’angoisse du soir m’enveloppe et me serre,

Quand le sommeil me fuit au seuil de mes rêves,

Quand tout devient brouillard pour arrêter mes pas,

C’est à toi que je pense …

Quand je cherche l’appui pour ne pas trébucher,

Quand je ne peux faiblir, quand je dois décider,

Quand me prend le vertige qui peut me faire mourir,

C’est à toi que je pense …

Quand les années me frappent, quand je suis éreintée,

Quand l’espoir me délaisse en dénudant mes jours,

Quand l’indulgence meurt en noircissant ma vie,

C’est à toi que je pense …

A toi, creusant mes jours d’une cruelle carence,

Qui n’a pu recevoir le prix de mon amour,

A toi, que j’appelle à jamais si loin que tu puisses être

Dans ce monde inconnu d’où l’on ne revient pas …

Je ferme doucement les yeux sur ton image,

Je ressens ton étreinte, retrouve ta chaleur,

Je me serre contre toi comme dans mon jeune âge,

Et au creux de tes bras,  Papa,  je pleure…

http://www.copyrightdepot.com/cd17/00049441.htm
Publicités

29 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Drenagoram
    Jan 10, 2011 @ 10:42:30

    A cet Arbre , par ce Lien ,
    Haut Souvenirs , en Lumières ,
    A ce Père , qui est Tien ,
    A te Lire , par les Vers .
    Il était à tes Mains ,
    Plus qu’un Coeur , une Terre ,
    Un Appui pour Demain ,
    Sur lequel , tu l’éclaires ,
    Quand tu parles en Chemin.
    De ses Bras , en l’Hier ,
    A ton âme , un écrin.
    NéO~

    http://drenagoram4444.wordpress.com/

    Réponse

  2. Drenagoram
    Jan 10, 2011 @ 10:59:36

    Tu as la mienne Océanelle,
    Belle Journée à toi et paix à ton Arbre.

    Réponse

  3. Dany de tara
    Jan 10, 2011 @ 11:08:25

    Pour moi
    Encore mon Papa est là
    Malgré son grand age
    Il tourne de ma vie les pages
    Je l aime car il n a plus que moi
    Maman étant partie depuis de longs mois
    Des années dirai je
    Mais lui je l’aime
    Il est mon histoire
    Celle qui est dans ma mémoire
    Dans cinq mois
    99 ans il aura
    Une belle fête en son honneur je ferais
    Car je l aime il le sait
    Pas de mots superficiels entre nous
    L amour est là c est tout
    Bisous mon amie
    Bel hommage a ton Papa
    Dany

    Réponse

    • Oceanelle
      Jan 10, 2011 @ 11:16:39

      Jolis vers que voilà
      Pour ce papa âgé
      Qui t’ouvre encore les bras
      Et te dit être aimée…
      Profite au maximum
      Car bien vite passe la vie,
      Alors chérit cet homme,
      Le centre de ta vie ….

      Réponse

  4. colettedc
    Jan 10, 2011 @ 12:15:19

    Ces mots Océanelle si bien illustrés par ce soleil couchant au loin (l’autre rive), celle d’où on ne revient pas … non … et cet arbre (en gros plan) tout en force qui représente ton père … sa présence toujours là !
    Bonne semaine à toi en toute amitié,
    C☼lette

    Réponse

  5. mariejeanne1950
    Jan 10, 2011 @ 12:23:34

    très joli ton poème sur ton papa! je pense qu’il n’est plus parmi nous tout comme le mien qui est parti il y a un an ! le dernier parent me restant !
    tu as su trouver les mots , je pense que ta plume te libère l’esprit ! et d’écrire te fait du bien ! j’aimerais bien te ressembler mais je sais si peu m’exprimer tout se mélange dans ma tête ! j’étais très bonne en rédaction mais ce n’est pas suffisant je pense ! il faut aussi le vouloir tres très fort ! je te remercie du soutien que tu veux m’apporter et je ne te ferais signe si j’ai besoin de tes conseils ma douce amie ! bonne semaine à toi , mon dernier passage avant ma pause ! gros bisous à bientot !

    Réponse

    • Oceanelle
      Jan 10, 2011 @ 12:49:05

      Merci à toi ….mon père m’a quittée il y a 35 ans et il me manque toujours autant … merci aussi de retenir mon offre , elle est sincère, gratuite et entièrement guidée par l’amitié ….bon courage et plein de bisous ensoleillés

      Réponse

  6. TI PIMENT
    Jan 10, 2011 @ 13:00:46

    Oui oh combien est cruelle l’absence et le temps n’y fait guère .Il y a des jours comme ça où hier est à la porte et sonne le manque de ceux disparus .
    Je te rejoints dans ce sentiment .
    Merci de cette amitié nouvelle .
    SLY

    Réponse

  7. migama7538
    Jan 10, 2011 @ 14:09:51

    Bonjour, Ton poème est un merveilleux hommage pour ton papa, que d’amour dans chacun de tes mots, il doit être très fier de toi… bisous

    Réponse

  8. claudielapicarde
    Jan 10, 2011 @ 14:40:27

    mon père a fait sa valise j’avais 10 ans, je l’ai revu très longtemps après, il n’est en rien un modèle pour moi et depuis 1998 il est parti défintivement, il m’arrive parfois de penser à lui mais il ne me manque pas.
    bises

    Réponse

  9. Mamie Mandrine
    Jan 10, 2011 @ 16:19:49

    J’ai beaucoup aimé cette poésie, je vois que toi aussi tu ressents ce manque,
    et je sais que malgré les ans, ce manque restera.
    Bonne fin d’après midi
    Bisous
    Mamie Mandrine

    Réponse

  10. marieange
    Jan 10, 2011 @ 18:15:24

    Tu l’as choisi solide,
    Le bel arbre de ton poème !
    Comme des bras tendus vers le ciel,
    Comme une main qui cherche à l’atteindre,
    Tout là-haut dans les étoiles.

    Ton coeur saigne Océanelle. Tu es encore la petite fille perdue sans lui.
    Dis-toi que tu as fait ton possible. La vie est si courte. Il nous semble toujours :
    qu’on a pas assez pris le temps de souffler et de se « pauser » près d’eux….
    et surtout : de se blottir sous leurs ailes …

    Quelquefois, comme Claudie, le ressenti, la douleur est encore vive et teintée d’amertume, de tristesse, de questions sans réponses . On veut gérer et on y arrive, mais il faut prendre sur soi avec courage…
    dany, quelle chance d’avoir encore ton papa. Ai-je bien lu ? 99 ans ?
    Le mien, il me jouait du piano, du banjo, il chantait de l’opéra pour son plaisir et le nôtre quand j’étais petite Il était fou amoureux de maman. C’est pourquoi j’accorde beaucoup d’importance à mes relations de couple.
    l’amour a beaucoup d’importance à mes yeux.
    Ah ces papas, comme ils influent sur nous les filles ! Ma fille de 23 ans adore son père. Rires, ainsi va la vie…

    Réponse

  11. Cocopaillette
    Jan 10, 2011 @ 23:21:21

    Ton poéme est superbe
    Mon papa n’est plus là et comme toi souvent je pense a lui
    Quand je suis triste,quand j’ai de la peine,quand j’aimerai qu’il soir là prés de moi pour me réconforter
    Ce manque je l’ai tous les jours et il me manque vraiment beaucoup….

    Bel écrit Océanelle,ta déco est superbe également toute douce
    Douce nuit gros bisousss

    Cocopaillette

    Réponse

    • Oceanelle
      Jan 11, 2011 @ 00:30:34

      Merci pour tes compliments, ces vers, je ne cache sont écrits de la pointe du coeur …. il me manque affreusement …. hélas, je ne suis pas la seule ….sourire . bisous plein

      Réponse

  12. giselefayet
    Jan 11, 2011 @ 09:31:59

    Magnifique ce poème où la fleur d’émotion s’épanouit à chaque vers . J’ai la chance d’avoir encore mes parents , mon père malgré ses 88 ans et ses problèmes de santé épaule ma maman, victime à plusieurs reprises de chutes aux conséquences non négligeables . J’aimerais juste qu’il accepte de se faire un peu plus aider , car je sens que le poids des ans est là .
    Bonne journée à toi
    Bisous

    Réponse

  13. lisnel
    Jan 12, 2011 @ 03:47:59

    Merci Oceanelle pour ce beau poème sur ton papa…Je comprends le manque même si je ne le vis pas.
    Tout comme Jazzy, j’ai la divine chance d’avoir encore mes deux soleils qui brillent dans mon quotidien….J’ai pu leur exprimer mille et une fois que je les aime et je continuerai jusqu’au dernier instant à siroter cet amour gratuit qu’ils m’ont toujours offert. Gracias a la vida.
    Bisous.

    Réponse

  14. NOUMBA'S ZEN
    Jan 13, 2011 @ 12:10:09

    Le temps adoucit les peines, mais n’efface pas le souvenir!
    tu as fais de ton blog un havre de paix et d’amitié!
    c’etait ce que tu voulais………c’est une réussite!
    Bonne continuation
    amicalement
    Chantal

    Réponse

  15. Tiggerlily
    Jan 13, 2011 @ 17:14:53

    L’arbre est planté là si fort, il en ressort qu’au de-là de ce manque il reste toute la force pour aller de l’avant…Parfois il fait bon se souvenir de ces instants où les bras d’un Papa nous enserrait !
    Le mien, aussi est parti…
    Bisous tout plein

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :