Chemin de coeurs

Je n’ai jamais été ni ton dieu, ni ton maître
Je voulais simplement marcher à tes côtés
Mais toi tu te cachais jusque dans tes peut-être
Et tes pas incertains ne menaient qu’à jamais.  

 

Je m’étais faite à toi, tu me faisais renaître,
Mettre de jour en jour mes pas auprès des tiens,
Je n’ai pas fait semblant, j’aimais cette fenêtre
Ouverte sur nos vies en nous tissant des liens…

Je traçais de mes mots la route vers l’été
Toi, les yeux dans le vague et marchant au hasard
Tu niais les accents d’amour du romancier
Enfin, sans prévenir, tu changeais de trottoir.

Tu chantais le soleil quand mon cœur avait froid
Perdu dans cette brume pour à toi m’étourdir,
Tu me baignais d’amour, tu m’apprenais à toi.
Hors de tes pas pourtant, j’ai choisi l’avenir…

Si j’écris désormais les chapitres d’hiver
En nuages chargés de ton sourire éteint
C’est que ma route, hélas, a pris un goût amer
Aux larmes qui embuent le café du matin.

A présent mes paupières ont fermé l’horizon,
Ton sourire encore tiède souffle sur ma mémoire,
Ces mots qui me droguaient, élixir d’émotions,
Ces mots voulaient ancrer à jamais notre histoire…

La pendule a perdu le tempo apaisant
Des heures de plaisir conjuguées au passé
Arythmie désolée d’un cœur à contretemps
Battant la mélopée des amours syncopées.

Mes mains tremblent aujourd’hui, bien des jours ont passé
Mais les larmes de peine remplacent mes plaisirs,
Mes nuits se parfument de mes désirs fanés,
Sur mon livre d’amour, seul reste ton souvenir …

http://www.copyrightdepot.com/cd17/00049441.htm

14 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. frampantm
    Jan 26, 2011 @ 11:39:45

    bonjour petite océanelle.
    un poème bien triste,mais bien écrit.
    doux bisous. maguy

    Réponse

  2. colettedc
    Jan 26, 2011 @ 12:25:26

    Sous ces mots d’un souvenir si bien exprimé,
    chère Océanelle, je dépose mes simples mots :
    Bonne et excellente journée de mercredi à toi !
    Tu publies beaucoup de billets très intéresssants,
    je prends connaissance, j’apprécie mais, je ne puis
    ajouter un mot sous chacun d’eux faute de temps …
    Merci pour tout,
    Avec toute mon amitié,
    C☼lette

    Réponse

  3. Kleaude
    Jan 26, 2011 @ 12:26:23

    perspectives….. la nostalgie nous berce encore de ce qui a été si beau… si bons…la mémoire garde le coeur en attente….

    Merveilleuse poésie…. un vécu en soi….

    Salutations

    Réponse

  4. giselefayet
    Jan 26, 2011 @ 20:43:46

    Une empreinte comme une blessure qui perdure .
    Bonne soirée
    Bisous

    Réponse

  5. skipper772059
    Jan 27, 2011 @ 08:21:08

    Bonjour Océanelle…très beau texte, suis en accord avec Gisèle pour le ressenti à sa lecture…Bravo!!
    Très bonne journée à vous..

    Réponse

  6. migama7538
    Jan 28, 2011 @ 07:00:11

    Un chagrin d’amour ne laisse jamais lever l’ancre, il est enfui en nous à jamais, parfois il devient doux, pourquoi avons nous besoin de nous le souvenir, ton poème est superbe et on ressent la profondeur de la douleur… On arrive à en cicatriser, mais parfois un mot, un parfum et tout revient, peut être quand l’âge arrivera pourrons nous en sourire sur des moments très doux… bisous

    Réponse

  7. lisnel
    Fév 01, 2011 @ 13:36:43

    Quand le manque parle, ses mots sont émouvants.
    Il ne nous reste plus qu’à arc-en-cieliser le temps
    Pour mettre de la couleur sur ce temps d’avant
    Et une espérance lumineuse à l’horizon.
    J’aime quand le coeur s’épanche à la lumière de la transparence.
    C’est toujours beau et touchant
    Bisous.

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 01, 2011 @ 23:17:36

      J’aime beaucoup ton mot « arc en cieliser » il chante, est doux, pastellé aussi …. je le rajoute à mon dico de mes mots inventés ….un jour j’en parlerai ! rire Bisous

      Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :