Les Shadoks…

Vous souvenez-vous des Shadoks ….

présentés et racontés par Claude Piéplu  ?

Pour les plus anciens …oui, je suppose .

Pour les plus jeunes … à découvrir!

Quelques une des devises des Shadoks …

Histoire de sourire au souvenir de cette diffusion TV humoristique !

 » De l’amour … à la mort,  » de Peuchy

Mon silence

Votre silence s’impose et affaiblit mon âme
De mon regard d’enfant ne jaillissent plus de flammes
C’est le fracas des vagues qui me parle le plus
Que ce bout de falaise il ne me reste plus.
Malgré moi je vous aime, et vous admire tant
D’une preuve d’amour, vous en coûte-t-il tant?
Et je parle en silence, me surprends à chanter
Fais vibrer de mes larmes ces mots inespérés
L’horizon est lointain, ma vie entre vos mains
Et de vous supplier, je clame mon chagrin.
Mes desseins s’assombrissent mais ne vous parlent pas
Mes poèmes sont tristes, ils sont tout comme moi
L’ivresse des nuages est ma seule gaieté
Elle fige mon sourire quand je suis allongé
En haut de la falaise, et les bras repliés
Telle une mise en terre, sans caveau ni curé.
Qu’ai-je donc à souffrir, je ne manque de rien
De l’amour qu’on me donne, on me le donne en biensq
Une simple caresse, deux mots dits de tout près
M’aideraient tout de même à me sentir aimé.
Mais le mensonge est là, il crucifie mon être
Telle une religion qui m’oblige à paraitre
Et qui sournoisement se déguise en comptine
Mais qui embrase en moi ces souffrances enfantines.
Alors, plutôt que de céder à l’attrait de la mort
Je me tais à jamais et ne mens plus à tort
Je vous laisse corrompre la joie et l’innocence
Je me terre à regret au fond de mon silence.

Rélexion pour deux

 » Et si l’entente, la sérénité, l’équilibre et l’amour entre hommes et femmes venaient de votre réflexion? « 

 

Peut-être quelques fils à démêler dans votre histoire personnelle ? quelques tracas d’entente ? une certaine morosité dans votre vie quotidienne mal partagée ?

Alors ….. cherchez vos propres réponses …..

Les hommes et les femmes sont très différents et çà, vous le saviez déjà !

Ni pires ni meilleurs …mais différents.
La seule chose ou à peu près qu’ils aient en commun est qu’ils appartiennent à la même espèce.
Ils vivent dans des mondes différents, avec des valeurs différentes et selon un ensemble de règles différentes.
Tout le monde sait cela, mais très peu de personnes, en particulier les hommes, sont disposés à l’admettre.
La vérité est pourtant complètement là.
Voulez-vous des preuves ? Dans les pays occidentaux, environ la moitié des mariages se terminent par un divorce, et les relations les plus sérieuses s’arrêtent le plus souvent avant un engagement à long terme.
Quelle que soient leur culture, leur croyance et leur origine, hommes et femmes discutent constamment les opinions, comportements, attitudes et convictions de leurs partenaires.

Il y a des choses tout à fait évidentes …..

Quand un homme va aux toilettes, il y va habituellement pour une seule raison. Les femmes utilisent les toilettes comme des clubs sociaux et des espaces thérapeutiques. des femmes qui entrent dans des toilettes en parfaites étrangères peuvent en sortir comme les meilleures amies du monde. Alors que tout le monde trouverait franchement louche si un homme demandait: » Paul, je vais aux toilettes, tu veux venir avec moi ? »

Les hommes maîtrisent parfaitement la télécommande et passent leur temps à zapper entre les chaines de TV; les femmes ne détestent pas regarder les pubs.Dans les moments de stress, les hommes boivent et envahissent d’autres pays; les femmes manger du chocolat et vont faire les boutiques.

Les femmes reprochent aux hommes d’être insensibles, indifférents, de ne pas écouter, de manquer de chaleur,de compassion, de ne pas parler, de ne pas donner suffisamment d’amour, de ne pas s’engager dans une relation, de vouloir des relations sexuelles plutôt que faire l’amour et de … laisser la lunettes des toilettes relevée.

Les hommes reprochent aux femmes leur manière de conduire, d’être incapable de lire un répertoire des rues, de lire les cartes routières à l’envers, de n’avoir aucun sens de l’orientation, de trop parler sans jamais aller droit au but, de na pas prendre suffisamment l’initiative en amour et de … laisser la lunette de toilettes baissée.

Les hommes ne retrouvent jamais rien mais leurs CD sont classés par ordre alphabétique.
Les femmes peuvent toujours retrouver le double des clés de la voiture mais rarement la route la plus directe pour arriver à destination.

Les hommes pensent qu’ils sont le sexe sensible. Les femmes savent qu’elles le sont.

 » Combien faut-il d’hommes pour changer un rouleau de papier toilettes?
On ne sait pas. Ça n’est jamais arrivé ! »

Les hommes sont fascinés par la capacité des femmes, entrant dans un pièce pleine de monde, à avoir instantanément quelque chose à dire sur chacun; les femmes n’arrivent pas à croire que les hommes soient si peu observateurs.

Les hommes ne comprennent pas la raison obscure qui fait qu’une femme ne voit pas clignoter le voyant lumineux de la jauge d’essence au beau milieu du tableau de bord mais peut immédiatement repérer une chaussette orpheline planquée dans un coin sombre.

Les femmes sont étonnées que les hommes réussissent à garer leur voiture dans un tout petit emplacement uniquement grâce au rétroviseur mais qu’ils ne puissent jamais trouver leur point « G »

Si une femme se perd en voiture, elle demandera son chemin en s’arrêtant. Pour un homme, c’est un signe de faiblesse. Il continuera à tourner en rond pendant des hyeures, en murmurant des choses comme: » J’ai trouvé un nouveau chemin pour y aller » ou bien  » je suis dans le coin » ou encore  » çà y est, je reconnais ! »

Ceci pour vous dire que les hommes et les femmes ont évolué différemment parce qu’ils le devaient. Les hommes chassaient, les femmes faisaient la cueillette. les hommes assuraient la protection, les femmes soignaient , résultat: leur corps et leur cerveau ont évolué de manière totalement différente

A mesure que leur corps changeai physiquement, pour mieux s’adapter à leurs fonctions spécifiques, leur cerveau a suivi la même transformation.Les hommes sont devenus plus grands plus forts que la plupart des femmes, tandis que leur cerveau s’est developpé pour s’adapter à leurs tâches.

Les femmes quant à elles,étaient pour la plupart satisfaites de voir les hommes travailler au dehors, tandis qu’elles entretenaient le feu dans les cavernes, et leur cerveau a évolué de manière à assumer cette fonction.

Au cours des millions d’années, les structures cérébrales des hommes et des femmes ont continué d’évoluer de mani-ères différentes.

Aujourd’hui, nous savons que les deux sexes traitent l’information différemment.

Ils pensent différemment.

Ils croient en des choses différentes.

Ils ont des perceptions, des priorités, des comportements différents.

Affirmer ou prétendre le contraire ne peut qu’engendrer déception, confusion et désillusion pour le reste de votre vie .

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441