Pour l’Amour (5)

Encore 6 jours pour vous parler d’Amour

Publicités

DETENDRE … ENERVER ?

Voyons si vous êtes doués, joueurs, et persévérants

pour empêcher un petit chaton noir de sortir de la

zone de jeu !

Pour cela, il suffit de lui barrer la route en cliquant

sur les pastilles vert clair …

Simple, non ???

Cliquez  sur cette image …

Quand le petit chat est sorti,

attendez … il revient !

Pour vous narguer !

On recommence ?

Réflexion pour deux (suite 6)

maintenant, parlons un peu plus des femmes .…..

La femme est comparable à une vague .

Quand elle se sent aimée, son moral monte et descend dans un mouvement semblable à celui de l’océan.

Quand elle se sent parfaitement bien, on peut dire qu’elle surf sur la crête de la vague, mais soudain elle va changer d’humeur et se retrouver au creux de la vague.

Cet effondrement n’est que temporaire car, dès qu’elle atteint le fond de ce creux, son humeur recommence sitôt à changer et elle reprend progressivement confiance en elle. Et automatiquement, elle remonte sur la crête de la vague.

Quand la vague monte, la femme ressent un immense besoin de donner de l’amour et, quand elle redescend, elle ressent un énorme vide et un grand besoin d’amour.

Arrivée au point le plus bas de son cycle, elle fait nécessairement le ménage dans ses émotions.

Si elle a refoulé des sentiments négatifs ou s’est sacrifiée pour offrir davantage d’amour pendant la vague montante, en redescendant, elle ressentira le poids de ses besoins inassouvis.

C’est durant cette descente qu’elle a particulièrement besoin de parler de ses problèmes, d’être écoutée et d’être comprise.

On dit que cette expérience s’apparente à la sensation de tomber dans un puits profond et sombre.

On peut donc dire qu’en tombant dans son puits, la femme passe de son moi conscient à son moi inconscient, un refuge de ténèbres et d’émotions floues.

Elle peut se sentir désespérée, se croire toute seule et privée de soutien, mais sitôt atteint le creux de la vague, pour peu qu’elle se sache aimée et soutenue, elle recommence immanquablement à se sentir mieux.

Et aussi subitement qu’elle s’est enfoncée, elle réemerge et recommence à répandre l’amour autour d’elle.

La capacité de la femme à donner et à recevoir de l’amour est généralement liée à son état moral.

Quand elle n’est pas tout à fait satisfaite d’elle-même, elle n’est pas capable d’accepter et d’apprécier son partenaire.

Quand elle est au plus bas, elle a tendance à s’irriter ou à être plus émotive.

Quand elle se retrouve au creux de la vague, elle est plus vulnérable et réclame plus d’amour.
Il est essentiel que son partenaire comprenne ses besoins à ce moment-là, pour que ses exigences ne soient pas déraisonnables.

Quand une femme est aimée par un homme, elle se met à rayonner d’amour et de contentement.

La plupart des hommes ont la naïveté de croire que cet embrasement va durer éternellement.

Mais s’attendre que l’humeur d’une femme, même amoureuse, ne change jamais revient à s’attendre que le temps reste toujours stable ou que le soleil brille sans discontinuer.

Or, la vie est faite de cycles rythmiques: le jour et la nuit, le chaud et le froid, l’hiver te l’été, le printemps et l’automne, les nuages et le soleil,etc.

Les hommes et les femmes ont aussi leurs propres rythmes, leurs propres cycles.

Les hommes s’éloignent puis se rapprochent, alors que les femmes voient leur capacité d’amour croitre et décroitre tout à tour.

L’homme pense que les variations d’humeur de sa partenaire sont uniquement fonction de son comportement à lui.

Quand elle est heureuse, il le met à son crédit, mais quand elle est déprimée, il se sent aussi responsable.

Il peut donc se trouver extrêmement frustré lorsqu’il se sent incapable de corriger la situation.Il est stupéfait parce qu’il croyait contrôler la situation.

L’homme ne doit pas essayer de « réparer » sa femme !

La dernière chose dont une femme a besoin quand elle entame la phase descendante de son cycle naturel, c’est de quelqu’un qui lui explique pourquoi elle ne devrait pas se laisser abattre.

Elle a plutôt besoin de quelqu’un qui reste auprès d’elle, qui l’écoute pendant qu’elle exprime ce qu’elle ressent, et qui s’efforce de partager ses sentiments.

Même si un homme est incapable de parfaitement comprendre pourquoi sa femme est au plus bas, il peut l’entourer d’amour, d’attentions et la soutenir dans cette phase.

Quand une femme remonte de son puits,elle redevient en un clin d’œil la partenaire aimante qu’elle était auparavant.

L’homme se méprend généralement sur la signification de cette transformation positive.

Selon lui, peu importe ce qui troublait sa compagne, elle a du l’éliminer ou le résoudre une bonne fois pour toutes!

Ce n’est bien entendu pas le cas.

Il s’agit d’une simple illusion.

Parce qu’il la voit de nouveau souriante, tendre, chaleureuse et positive, il croit à tort que tous ses problèmes sont résolus.

Mais, quand elle entame une nouvelle phase descendante, les mêmes soucis resurgissent.

Et quand ils reviennent, son mari s’impatiente parce qu’il les croyait réglés pour de bon.

Tant qu’il ne saisit pas bien le concept de la vague, il lui est extrêmement difficile de reconnaitre la légitimité des émotions de sa femme.

Il a donc du mal a l’encourager lorsqu’il la retrouve au fond du même puits qu’auparavant.

Quand les mêmes émotions réapparaissent, l’homme peut réagir de façon inappropriée en disant :

– combien de fois va-t-on discuter de çà?
– j’ai déjà entendu tout çà!
– je pensais qu’on avait réglé ce problème?
– quand est-ce que tu vas arrêter de ressasser toujours la même chose?
– je ne veux plus parler de çà!
– c’est idiot. On recommence la même discussion à chaque fois!
– pourquoi as-tu tant de problèmes?

Quand une femme descend dans son puits, ses problèmes les plus profonds ont tendance à remonter à la surface.

Il peut s’agir de difficultés liées à ses relations présentes, mais elles sont le plus souvent lourdement marquées par les expériences de son enfance et de ses relations antérieures.

Tout ce qui n’a pas été guéri ou résolu dans son passé revient inévitablement la hanter.

Quels sont les signaux d’alarme indiquant à l’homme que sa femme est sur le point de descendre dans son puits ou qu’elle a tout simplement tout particulièrement besoin d’amour …….

(ce sera pour la prochaine fois …)

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441