Saint Valentin … Toi

Mes lèvres ne peuvent plus s’ouvrir

que pour dire ton nom

baiser ta bouche

te devenir en te cherchant.

Tu es au bout de chacun de mes mots

tu les emplis, les brûles, les vides.

Te voici en eux

tu es ma salive et ma bouche

et mon silence même est crispé de toi.

Je me couche dans la poussière, les yeux fermés

La nuit sera totale, tant que l’aube

Et le grand jour de ta chair

Ne passeront pas au-dessus de moi

Comme un vol de soleils.

 

Alain Borne

Publicités

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. ariellejeanne
    Fév 14, 2011 @ 18:15:35

    Voilà encore un bien beau texte d’amour merci de ton billet décidement tu nous auras fait des jours de billets d’amour c’est génial je ne connaissais pas ce texte et cet auteur là c’est superbe merci de ton partage !
    Je te souhaite une bonne soirée et une douce nuit mille bisous en toute amitié
    Arielle

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 14, 2011 @ 18:28:22

      Merci Arielle, tu sais la fête de l’Amour ce n’est jamais qu’une seule fois par an…alors j’en profite pour en parler, vu que j’ai plus de Valentin, j’en fais profiter les amis ! Plein de bisous pour toi

      Réponse

  2. frampantm
    Fév 14, 2011 @ 20:12:49

    belle soirée ma chérie.
    un petit passage sur ton espace,pour y découvrir encore un beau poème.
    j’ai vu les autres aussi,mais je ne peux répondre a tous,mon mari est hospitalysé,et j ‘écris a chaque retour de l’hopital.
    tendres bisous. maguy

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 14, 2011 @ 22:19:12

      Les réponses ne sont pas obligatoires tu sais, ici c’est la liberté de l’amitié! Merci pour toutes tes visites ….plein de bisous-doux maguy et meilleure santé à ton mari, j’espère que tout va bien aller ….

      Réponse

  3. marieange
    Fév 15, 2011 @ 13:56:27

    Merci pour tout ce que tu as posté sur la Saint valentin, troooop beau !

    Réponse

  4. migama7538
    Fév 15, 2011 @ 15:02:58

    Coucou, alors là ma tête ne va plus, est-ce la Saint Valentin qui m’a rendu comme celà, je croyais avoir mis un coms sous ce sublime poème, là je venais pour le relire et je m’aperçois que non… Ces lignes sont passion, quelle est la femme qui pourrait y résister.. En tous cas ce n’est pas moi… Merci pour tout ces jolis textes et poèmes que tu nous offres, un vrai bonheur…. Bisous

    Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :