S’ AIMER … mais différemment

Ce n’est pas pour rien qu’en psychologie

on dit que les femmes aiment trop

et que les hommes ont peur d’aimer

(peur de l’engagement)

Commençons par les femmes ….

Ce n’est pas le hasard qui fait qu’une femme devienne  » une femme qui aime trop « .

Le fait de grandir dans notre société et dans une famille perturbée

contribue à générer des attitudes prévisibles.

Il y a des caractéristiques qui s’appliquent aux femmes qui aiment trop,

peut-être à vous …

1. Il est typique que vous veniez d’une famille perturbée dans laquelle vos besoins affectifs n’ont pas été satisfaits.

2. Ayant manqué de soins dans votre enfance, vous essayez de combler ce vide de façon indirecte, en devenant dispensatrice de soins, spécialement à l’égard d’hommes qui semblent connaitre une certaine détresse.

3. N’ayant pas réussi à changer vos parents pour en faire les chaleureux et affectueux dispensateurs de soins dont vous aviez tant besoin, vous vous sentez tout naturellement attirée par un type d’homme que vous connaissez bien: l’homme affective ment inaccessible que vous allez essayer de changer grâce à votre amour.

4. Terrifiée à l’idée d’être abandonnée, vous ferez n’importe quoi pour éviter la rupture d’une relation.

5. Rien n’est trop difficile, ni trop cher, ni trop préoccupant, du moment que cela « aide » l’homme auquel vous êtes attachée.

6. Comme vous êtes habituée à manquer d’amour dans vos rapports avec les autres, vous êtes prête à attendre, à espérer, et vous vous appliquez encore davantage à plaire.

7. Vous êtes prête à prendre sur vous beaucoup plus que la moitié de la responsabilité, de la culpabilité et du blâme dans vos rapports avec autrui.

8. L’estime que vous avez de vous-même est très basse. Vous avez la profonde conviction que vous ne méritez pas d’être heureuse; au contraire, vous croyez que vous devez vous efforcer de gagner le droit de jouir de la vie.

9. Vous avez désespérément besoin d’exercer un contrôle sur vos hommes et sur vos relations, parce que vous avez manqué de sécurité dans votre enfance. Vous déguisez vos efforts de contrôle en vous rendant serviable.

10. Dans une relation de couple, vous êtes davantage portée à rêver à un scénario idéal qu’à vivre la situation avec réalisme.

11. Vous avez une dépendance à l’égard des hommes et de la souffrance de type affectif.

12. Vous êtes peut-être disposée psychologiquement, souvent aussi biochimique ment, à vous adonner aux drogues, à l’alcool, ou à certains aliments, en particulier ceux qui sont sucrés.

13. En vous laissant attirer par des gens à problèmes qui ont besoin d’aide,, ou en étant aux prises avec des situations chaotiques, incertaines et affective ment douloureuses, vous évitez de prendre vos responsabilités vis à vis de vous-même.

14. Vous traversez peut-être des périodes dépressives et vous essayez de les retarder en vous abandonnant à l’euphorie d’une relation instable.

15. Vous n’êtes pas attirée par des hommes qui sont bons, stables, fiables et qui s’intéressent à vous.Ces hommes « gentils », vous les trouvez ennuyeux.

Dans une relation amoureuse,

les femmes qui aiment trop négligent leur intégrité personnelle.

Elles consacrent leur énergie à tenter de changer le comportement et les sentiments de leur partenaire à leur égard,

au moyen de manœuvres désespérées.

Si la femme n’apprend pas à se sentir à l’aise en présence d’un homme qui a pour elle un intérêt sincère,

jamais elle ne sera capable de vivre une relation de couple épanouie.
Une femme qui aime trop exhibe généralement les caractéristiques suivantes en rapport avec ses sensations et son attitude sexuelle dans ses relations de couple:

– elle se pose la question  » m’aime-t-il beaucoup?  » ou  » a-t-il besoin de moi?  » et non  » est-ce que je l’aime beaucoup? « ;

– ses relations sexuelles avec lui sont presque exclusivement motivées par  » qu’est-ce que je peux faire pour qu’il m’aime ou qu’il ait besoin de moi davantage? « ;

– son comportement est avant tout dicté par le plaisir de son partenaire plutôt que par le sien;

– son corps est un des outils qu’elle utilise pour manipuler ou changer son partenaire;

– elle est souvent stimulée par une manipulation réciproque;

elle se fait séduisante pour arriver à ses fins; elle est heureuse quand elle réussit, et dépitée dans le cas contraire; quand elle n’obtient pas ce qu’elle veut, elle redouble probablement d’efforts;

– elle confond anxiété, peur et souffrance avec amour et excitation sexuelle; elle croit qu’aimer et avoir l’estomac noué vont de pair;

– elle tire son plaisir du plaisir de son partenaire; elle est incapable de jouir pour elle-même; en fait, elle se méfie de ses propres sensations;

– elle devient nerveuse quand elle ne peut pas relever le défi d’une relation boiteuse;

elle n’a pas d’attirance sexuelle pour un homme avec qui elle n’a pas à lutter; elle le trouve ennuyeux;

– elle choisit souvent un homme qui a moins d’expérience sexuelle qu’elle, afin de pouvoir contrôler la situation;

– elle recherche l’intimité physique mais en même temps

elle a peur de se sentir envahie ou craint d’être débordée par ses propres besoins;elle ne peut donc goûter à cette intimité que si elle conserve une distance émotive,

distance qui est générée et maintenue grâce à un état de tension dans la relation;

si son partenaire cherche à partager avec elle une intimité à la fois émotive et sexuelle, elle s’affole, se sauve ou le chasse.

Il faut se demander pourquoi les femmes qui aiment trop font souvent face à ce dilemme,

c’est à dire à une satisfaction sexuelle et à des relations vouées à l’échec.

Beaucoup se sont laissé dire que la satisfaction sexuelle signifiait l’amour « véritable »

et qu’en conséquence la sexualité ne pouvait ni être goutée ni s’épanouir si les rapports d’un couple n’étaient pas harmonieux.

C’est tout à fait faux dans le cas de femmes qui aiment trop.

En raison des diverses forces qui opèrent à chaque niveau de nos interactions avec les hommes,

y compris au niveau sexuel,

il arrive souvent qu’une relation vouée à l’échec contribue à rendre l’échange sexuel excitant, passionnant et irrésistible.

Les femmes qui aiment trop se disent souvent que l’homme à qui elles sont attachées n’a jamais été véritablement aimé auparavant,

ni par ses parents,

ni par son épouse,

ni par ses amies.

Elles voient en lui un homme meurtri et sont disposées à compenser pour tout ce qui a fait défaut dans sa vie jusque là.

Par chaque baiser, chaque caresse, elles veulent lui dire qu’il est quelqu’un de spécial et plein de mérite,

qu’elles l’admirent et le chérissent beaucoup.

Elles croient que lorsqu’il sera convaincu de leur amour,

le sortilège cessera et que leur « véritable moi » apparaitra;

il sera alors tout ce qu’elles veulent et ont besoin qu’il soit.

 

Il est bon à rappeler que ce sont des généralités … et non pas l’absolu !

Publicités

18 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. ariellejeanne
    Fév 19, 2011 @ 22:37:35

    Bonsoir ma Chère océanelle,
    J’ai lu avec attention ton texte et je dois dire qu’il y à du vrai dans ce texte, mais moi mal aimée enfant j’ai toujours chercher l’homme idéal qui m’aimerait pour moi tele que je suis, je l’ai attendue mais jamais il n’est venu à moi et n’étant pas expréssive à 42 ans me voilà seule sans jamais avoir eu d’amis intimes de petits copains, mais le sexe pour moi ne compte pas, ma recherche était fondée sur l’amour que l’on se porter l’un à l’autre, car le sexe un homme peu le trouver ailleurs, non moi mon rêve était de partager une vie simple avec un garçon simple qui me comprendrait et que je comprendrais, passé un temps je voulais une grande famille à moi pour donner à mes enfants se que je n’avais pas eu, mais cela ne c’est pas fait c’est ainsi, je rechercher la gentillesse, la sincérité, la fidélité et la compréhension et vice versa, mais je me dis parfois que cela arrivera un jour pas les enfants, c’est trop tard, mais je ne désespère pas pour l’homme qui serait mon compagnon à moi et moi à lui dévouée entièrement, je ne pourrais aps faire quoi que se soit de spécial pour l’amour le garder puisque vierge et je n’en ai pas honte, mais je lui apporterais aide soutien moral et surtout la conversation la communication est le plus important dans un couple pas de secrets tout se dire parler de tout voilà mon rêve mais bon c’est un rêve ce serait mon homme ami aussi voilà tout !
    Non je ne serai pas jalouse de lui ou d’une autre femme qui l’approcherait au contraire je serais flatter qu’on le regarde tel qu’il est et me dire c’est à moi cet homme là, mais il faudrait qu’il m’accepte avec ma grosse taille d’obèse et qu’ils n’ai pas honte de moi si les gens se moquent ou ses amis car moi je ne voudrais pas qu’il soit mal à l’aise pour moi, voilà ma façon de penser.
    Ton texte n’est pas une généralité mais c’est vrai que lorsque l’on à manquer d’amour toute sa vie d’enfant on rêve en grandissant de quelqu’un qui vous acepte et vous aime telle que vous êtes en tout cas moi ce serait ça.
    Voilà je t’ai tout raconter ma vie imaginaire… qui aurait du être.
    Je te souhaite uen bonne nuit te remercie de ton billet et je te souhaite un bon Dimanche d’avance mille bises amicales ton amie du net Arielle

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 20, 2011 @ 08:01:33

      Ma chère Arielle tout ceci est fort délicat et demanderait un long échange entre nous pour pouvoir t’apporter un complément afin de mieux vivre et surtout de mieux comprendre ta situation…peut-être même la voir d’une autre façon et de pouvoir en corriger les conséquences … cela serait trop long par écrit et surtout il faudrait développer pas mal de détails.Je comprends ta situation et ton point de vue. Je sais ce qu’est le manque d’attention, et d’amour de l’enfance .
      Cela me touche que tu me livres ainsi tes soucis et ta façon de penser … nous en reparlerons peut-être un jour dans d’autres circonstances et d’une manière plus privée aussi;
      En attendant je te fais mille gros bisous d’affection , te souhaite une super bon Dimanche… Bisous

      Réponse

  2. migama7538
    Fév 20, 2011 @ 06:49:03

    Coucou, il y a beaucoup de choses vraies dans ton écrit, mais moi je prends une demi phrase par ci, deux mots par là, je saute une ligne et je me reconnais, c’est bien moi…. Très belle réflexion… J’aime beaucoup ce petit moment face à nous même où nous essayons de nous retrouver dans une description… des gros bisous pour une belle semaine à venir…

    Réponse

  3. giselefayet
    Fév 20, 2011 @ 08:13:08

    Tu as raison Océanelle , l’analyse et la réflexion comportementale est indispensable dans notre vie quotidienne. Il faut savoir prendre le recul nécessaire quand les rouages de notre relation se grippent . Pfff facile à dire et à écrire une autre que de le mettre en pratique .
    Bon dimanche
    Bisous

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 20, 2011 @ 08:28:04

      D’accord avec toi Gisèle, pas facile tout çà ….mais à force de lire ds ce domaine, on arrive un petit peu à comprendre et peut-être on corrige …sourire Bisous et belle journée

      Réponse

  4. michdu42
    Fév 20, 2011 @ 08:21:36

    BONJOUR OCEANELLE ,TRES JOLI BILLET ,BRAVO

    Réponse

  5. Drenagoram
    Fév 20, 2011 @ 10:11:37

    Un Coeur Résonne à fleur de Peau ,
    Et cherche l’Echo qu’il affectionne
    Le Couple échange plus que des Mots ,
    Il se livre à la Vie s’en connaitre deux Mains ,
    Et découvre que l’envie peut se perdre en Chemin ,
    Qu’on n’est maitre de rien si ce n’est de ses Choix ,
    Qu’il n’y à pas de Lois pour Aimer par décrets ,
    Et que l’autre n’est pas Moi , mais un Être en Reflets ,
    Si la Femme est une Onde , l’Homme en est son Miroir ,
    Elle se donne en Partage quand le Geste est de Soie ,
    Mais qui Cherche à se Voir , d’exister dans son Monde.
    NéO~

    Belle Journée Mesdasmes.

    Réponse

  6. Frane ET aL
    Fév 20, 2011 @ 11:12:22

    On aime JAMAIS trop !

    Réponse

  7. écureuil bleu
    Fév 20, 2011 @ 16:31:56

    Je me suis reconnue par certains côtés dans cette femme qui aime trop. Mais je crois surtout que je me suis trompée de partenaires jusqu’ici. Le dernier avec qui j’ai vécu pendant 4 ans ne voulait pas s’engager… Bisous

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 20, 2011 @ 17:47:07

      Hélas, tu es loin d’être la seule … bienvenue au club ! La peur de l’engagement chez l’homme , c’est 95% des cas … alors faut vraiment avoir de la veine pour trouver le bon ! rires… belle soirée à toi.Bisous

      Réponse

  8. Mamie Mandrine
    Fév 20, 2011 @ 17:32:25

    généralités qui sont souvent vraies quand tu les lis, quelque part tu te retrouves dans une de ces définitions.
    la femme est la femme, nous ne pouvons pas changer,
    et j’ai toujours entendu dire qu’en amour, il y a toujours un des deux qui aime plus fort . Pourquoi ? je ne sais pas.
    bonne soirée
    Bisous
    Mamie Mandrine

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 20, 2011 @ 17:44:49

      Tu as raison, mais ce n’est pas que l’un aime plus fort que l’autre, c’est que l’un n’aime pas de la même façon que l’autre, alors on croit qu’il aime moins mais c’est faux! Belle soirée mandrine avec des bisous

      Réponse

  9. marieange
    Fév 21, 2011 @ 07:59:33

    toujours un plaisir de te lire
    bisous

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :