Rêver toujours …

J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.
Est-il encore temps d’atteindre ce corps vivant
Et de baiser sur cette bouche la naissance
De la voix qui m’est chère?
*
J’ai tant rêvé de toi que mes bras habitués
En étreignant ton ombre
A se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas
Au contour de ton corps, peut-être.
Et que, devant l’apparence réelle de ce qui me hante
Et me gouverne depuis des jours et des années,
Je deviendrais une ombre sans doute.
O balances sentimentales.
*
J’ai tant rêvé de toi qu’il n’est plus temps
Sans doute que je m’éveille.
Je dors debout, le corps exposé
A toutes les apparences de la vie
Et de l’amour et toi, la seule
qui compte aujourd’hui pour moi,
Je pourrais moins toucher ton front
Et tes lèvres que les premières lèvres
et le premier front venu.
*
J’ai tant rêvé de toi, tant marché, parlé,
Couché avec ton fantôme
Qu’il ne me reste plus peut-être,
Et pourtant, qu’a être fantôme
Parmi les fantômes et plus ombre
Cent fois que l’ombre qui se promène
Et se promènera allègrement
Sur le cadran solaire de ta vie.
*
Robert Desnos, « Corps et biens ».


8 février 1944
« Ce que j’écris ici ou ailleurs n’intéressera sans doute dans l’avenir que quelques curieux espacés au long des années. Tous les vingt-cinq ou trente ans on exhumera dans des publications confidentielles mon nom et quelques extraits, toujours les mêmes. Les poèmes pour enfants auront survécu un peu plus longtemps que le reste. J’appartiendrai au chapitre de la curiosité limitée. Mais cela durera plus longtemps que beaucoup de paperasses contemporaines. »

                                          chez lui, 19 rue Mazarine (1942)

*

Après avoir quitté le collège à seize ans, Robert Desnos, qui n’est pas bon élève à l’école, devient commis dans une droguerie. Son engagement politique commence à se dessiner lorsqu’il publie ses écrits dans ‘La Tribune des jeunes‘, une revue de tendance socialiste. En 1919, il dirige la maison d’édition de Jean de Bonnefon et publie quelques poèmes dont ‘Le Fard des argonautes‘. Dans les milieux littéraires, il rencontre André Breton et intègre le groupe surréaliste dans les années 1920. Il devient un spécialiste de ‘l’ écriture automatique‘ et joue avec le langage dans ses poèmes intitulés ‘P’Oasis’ ou ‘L’ Asile ami‘. Pour gagner sa vie, il est caissier au journal Paris-Soir où il devient ensuite journaliste. Il publie des chroniques cinématographiques, écrit des chansons et des scénarios. Vers 1929, en désaccord avec les surréalistes, il quitte le mouvement. Il travaille alors pour la radio sur l’émission ‘La Grande Complainte de Fantomas’. Résistant et membre du réseau Action, il fournit des informations à la presse clandestine et continue d’écrire des poèmes comme ‘Maréchal Ducono’ où il critique le pétainisme. Le 22 février 1944, il est arrêté à son domicile et est acheminé vers le camp de travail de Flöha en Saxe. Epuisé, Robert Desnos est hospitalisé à Térézin, en Tchécoslovaquie, où il décède le 8 juin 1945.

Publicités

28 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. julie
    Oct 28, 2011 @ 08:24:55

    j’aime cet auteur,
    je te souhaite a toi et a tous une bonne journée
    et un bon week end a venir
    bises

    Réponse

  2. Dany de tara
    Oct 28, 2011 @ 09:07:10

    connait on vraiment cet auteur?
    personnellement peu je dois l avouer
    ce poème est superbement écrit
    un poème comme je les aime
    l image reflète bien les mots
    et le titre !!!!!
    et bien moi je rêve toujours
    éternelle rêveuse je suis et encore plus en lisant ton billet
    bisous Océanelle
    sous la pluie ici
    dany

    Réponse

    • Oceanelle
      Oct 28, 2011 @ 09:50:15

      Reste rêveuse ma Dany …. c’est si bon de se laisser aller à son imaginaire et je sais que tu sais bien le faire … Beau week end à toi, et je t’envoie du soleil . Bisous

      Réponse

  3. mich
    Oct 28, 2011 @ 10:09:00

    Merveilleux cet article et absolument superbe
    Ce n’est pas un poème mais une mélodie
    Merci pour ce beau rêve

    Réponse

  4. nuage1962
    Oct 28, 2011 @ 11:43:52

    Quel beau poeme
    amour, regret .. reve magnifique

    Réponse

  5. Drenagoram
    Oct 28, 2011 @ 12:39:05

    Le Corps en Soie se laisse Hâler , glisse lentement au Seuil de l’Onde ,
    Elle est ma Seule au Yeux du Monde , j’Invite aux Songes Une Bien Aimée ,
    Mon Corps est Las de ces Reflets , à Coeur j’irais rejoindre en Ronde ,
    La Dame des Rêves en Terre Profonde , Pour un Destin à Embrasser 😉
    NéO~
    Becs du Charme.

    Réponse

  6. Au Coeur de l'Artiste
    Oct 28, 2011 @ 13:05:49

    Très beau …Un fond de vérité dans un décors
    de douce nostalgie …
    Merci pour ce partage…j’aime beaucoup ces présentations
    que tu nous fais découvrir …
    Ce passage m’accroche :
     » J’ai tant rêvé de toi ,
    que mes bras habitués ,
    en étreignant ton ombre,
    à se croiser sur ma poitrine,
    ne se plieraient pas,
    au contour de ton corps …peut-être.  »

    Qui n’a pas fait ce geste en rêvant de son amoureux (se )…

    Merci Oceanelle…

    Bon weekend
    Tendresse
    Manouchka

    Réponse

    • Oceanelle
      Oct 28, 2011 @ 22:27:21

      Merci Manouchka de tes fidèles visites …nous aimons ces poètes qui nous font frissonner par la caresse de leurs mots qui réveillent en nous des émotions trop bien ressenties …. bisous-tendresse

      Réponse

  7. colettedc
    Oct 28, 2011 @ 13:32:11

    Bon et agréable week-end pour toi chère Océanelle ….
    je l’accompagne de toute mon amitié,
    C☼lette 😀

    Réponse

  8. fanfanvaconsin
    Oct 28, 2011 @ 17:46:28

    Bonsoir Océanelle,
    Une petite merveille que voici, un sujet inépuisable l’amour, inspirant plus d’un.
    Votre billet est des plus complet Océanelle, merci à vous de partager aussi parfaitement avec nous.
    Bonne soirée et douce nuit à vous
    Bisous bisous

    Réponse

  9. écureuil bleu
    Oct 28, 2011 @ 19:43:03

    Bonsoir Océanelle. J’aime bien l’auteur mais il avait un regard étrange. Bisous

    Réponse

  10. pivoine04
    Oct 28, 2011 @ 23:45:12

    Bon weekend Océanelle, bisous.

    Réponse

  11. douceurchezjolicoeur
    Oct 29, 2011 @ 07:14:56

    ۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥۩♥
    magnifique écrit
    ____♥♥♥_____♥♥♥_____ ♥۩♥۩♥ C’est avec une pluie de mots ♥۩♥۩♥
    __♥_____♥_♥_____♥_
    __♥______♥______♥___♥۩♥۩♥ Des lettres qui sortent du clavier ♥۩♥۩♥
    ___♥___Bisous___♥_
    _____♥_______♥______♥۩♥۩♥ Des bisous au bout des doigts ♥۩♥۩♥
    _______♥___♥_
    _________♥__________♥۩♥۩♥ Que je survole ton blog ♥۩♥۩♥
    ____♥♥♥_____♥♥♥_
    __♥_____♥_♥_____♥___♥۩♥۩♥ Pour venir te souhaiter ♥۩♥۩♥
    __♥______♥______♥_
    ___♥___Bisous___♥____♥۩♥۩♥ Un très bon samedi ۩♥۩♥
    _____♥_______♥_
    _______♥___♥________♥۩♥۩♥ Gros bisous ma douce Océanelle
    •˜•.
    ˜*•. ˜*•.•*˜ .•*˜
    ˜*•. ˜”*°•.˜”*°•.•°*”˜.•° *”˜ .•*˜
    *˜”*°•Monique•°*”˜.•°*
    .•*˜ .•°*”˜.•°*”˜”*°•.˜”* °•. ˜*•.
    .•*˜ .•*˜*•. ˜*•.

    Réponse

  12. hurlu7700
    Oct 29, 2011 @ 16:34:38

    Bonjour , Bon Week-end , Amitiés sincères , Bisoussssssssssssssssssssss de la part d’hurlu7700 ; — )

    Réponse

  13. MAGALIE
    Oct 30, 2011 @ 17:16:34

    Ma douce, superbe, j’ai déjà lu cet auteur, pas tout ce qu’il à écrit comme ce superbe poème, j’ai tant rêvé de toi… C’est superbe j’aime beaucoup cette façon d’aimer… Ah!!! l’amour…. Bisous tendresse… Jolie semaine pour toi…

    Réponse

  14. Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3)
    Oct 31, 2011 @ 05:27:05

    Robert Desnos, de nom je connais plus que sa poésie
    merci de nous offrir ce moment océanelle, d’aller plus loin dans l’univers d’un auteur que tu apprécies…bises bises à toi

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :