Âge mûr ?

J’ai deux filles qui ont la quarantaine …

Cela m’amène aujourd’hui à une réflexion sur le sens de la vie .

.

On considère que l’âge mûr commence vers 40 ans en général. Pourquoi 40 ans est-ce considéré comme une sorte d’âge fatidique qui serait comme la « crise du milieu de vie » ?

En fait,  à 40 ans, c’est l’heure des premières réflexions, des premiers bilans…

Qu’ai-je fait de ma vie ?

Ai-je bien fait les bons choix ?

Ai-je accompli ce que je voulais faire ?

C’est à cet âge que l’on commence à s’interroger sur « soi », ce qui provoque parfois de grands bouleversements dans sa vie de famille ou dans sa vie professionnelle, selon que l’on pense avoir fait les bons ou les mauvais choix…

On considère donc 40 ans comme l’âge d’entrée en âge mûr!

Il est vrai qu’à cet âge, beaucoup d’évènements ont déjà eu lieu, et qui ont accélérer une certaine prise de conscience, la conscience du temps qui passe, du temps qui reste pour finir ce que l’on a commencé ou ce que l’on a pas encore entamé.

On prend conscience que les enfants grandissent, que les premières rides se font plus marquées; on remarque un peu plus les décès autour de nous,…

Ces évènements, du plus banal au plus important, nous donnent tous cette idée :dépêchons-nous si l’on veut en profiter …

On réalise soudain que tout va s’arrêter et que le temps lui, file à tout jamais …

Alors, on fait le bilan, on regarde en face les lacunes et les erreurs que l’on a commises au long de ces années.

On peut se rendre compte de la routine qui s’est installée dans le couple: on ne regarde plus vraiment l’autre comme un amant ou amante mais comme un compagnon de route ou l’autre parent des enfants …

Au travail, on supporte de moins en moins les contrariétés, on se méfie des plus jeunes qui arrivent sur le marché, ceux qui maitrisent mieux et plus vite l’informatique que vous, qui parlent mieux une autre langue, qui réagissent et enregistrent plus vite…

Bref, on commence à se sentir légèrement à la traine ou quelque peu dépassé, on a l’impression que sa vie n’est pas telle qu’on l’avait désirée, on commence à avoir aussi un sentiment d’urgence et un désir de changement , parfois même une très grande envie de donner un coup de pied dans tout çà et tout refaire autrement !!!

Et çà, çà peut se révéler très problématique !

Alors bien sûr il y a toujours ceux ou celles qui sont les plus chanceuses, qui ont pu se réaliser et qui se sont « trouvées »….

Je vous rassure, c’est loin d’être la majorité …. mais ces personnes là passent le cap de la quarantaine sans aucun souci. Pour elles, l’heure des premiers bilans leur apportera une certaine plénitude et aussi une certaine satisfaction.

Les personnes qui ne traversent pas de crise à 40 ou 50 ans sont souvent celles qui ont une vie équilibrée et qui sont parvenues à donner un sens à leur existence et ce dans plusieurs domaines: amour, travail,famille, loisirs personnels …

Cela ne signifie pas que tout va pour le mieux, mais qu’il y a équilibre dans les éléments qui composent leur existence.

Effectivement c’est quand cet équilibre dans la vie fait défaut que ce passage est très difficile.

Quand le travail a la place primordiale : on pète les plombs et on fait n’importe quoi…

Quand le physique a la place primordiale : on fait son premier lifting pour ne pas perdre sa seule « arme »…

Quand on a consacré tout son temps aux enfants : on déprime quand ceux-ci prennent leur autonomie…

Quand on pense ne pas avoir eu assez d’expériences : on prend un amant ou une maitresse …

Tout ceci n’est fait que pour redonner un sens à son existence.

Tout bouleversement est loin d’être un nouveau départ et certains de ces faux départs se soldent par des séparations sanglantes, des dépressions sévères, des vies de famille brisées etc…

Et puis, une autre catégorie que l’on rencontre de plus en plus : ceux qui n’acceptent sous aucun prétexte que l’âge fasse la loi! 

Ceux là refusent tout simplement de vieillir et font tout ce qu’ils peuvent pour rester « jeunes » et cela donne parfois des résultats navrants et ils finissent par se détruire psychologiquement

mais ,

cela est une autre histoire ….

______

Publicités

31 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. marchan3042
    Déc 02, 2011 @ 10:50:03

    Je suis oh combien d’accord avec toi. De la première à la dernière ligne.
    Gros bisous et excellent week-end !

    Réponse

  2. nuage1962
    Déc 02, 2011 @ 11:19:28

    j’aime bien ta conclusion …
    On peut paraitre plus jeune sans pour autant nié l’age
    on peut se sentir plus jeune sans que l’age réel soit un obstacle

    oui la 40 aine apporte des refléxion et quand elle effleur l’esprit il ne faut pas faire obstacle .. je pense que ces réflexions viennent plus quand les effets physique commencent surtout a la préménopause

    Bravo pour ton billet

    Réponse

  3. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros
    Déc 02, 2011 @ 11:33:58

    La quarantaine ! ce fut vraiment pour moi une période superbe ! On ne me traitait plus comme une gamine et on écoutait ce que je racontais ! Ce n’est pas pour rien que cet âge a été choisi comme « âge canonnique » pour être en « âge » d’être bonne du curé … Mais maintenant je pense que les bonnes de curé de 40 ans sont plutôt canons
    que canonniques …
    Pas de crise pour moi mon fils et ma fille sont aussi des quadras …
    Bon Décembre à toi
    Bises

    Réponse

  4. annieahmad
    Déc 02, 2011 @ 11:59:57

    moi aussi heureuse de mes soixante passés , bises

    Réponse

  5. PrèsdeToi
    Déc 02, 2011 @ 12:10:44

    Avec ma quarantaine plusque passé…Mdrrrrr
    Et mes cheveux gris de chez gris Re Mdrrrrrr
    Mais une forme d’enfer…Explosé de rire…
    …je passe te dire bonjour…Lol.

    Un peu de pub pour les Fêtes.
    Tu connaissais déjà les Huitres de:
    …Du bassin d’Arcachon…
    …Les Belons de Cancale…
    …Et bien d’autres.
    Maintenant tu a les Huitres du “LOFTEUR DE NICE”
    Réserves les pour tes Fêtes il n’y en aura pas pour tous le monde.
    Avec les huitres du Lofteur…
    …Tu connaitra le Bonheur.
    Mdrrrrr
    Bisous et Bonnes Fêtes.
    ************************

    Réponse

  6. aeschne
    Déc 02, 2011 @ 13:27:39

    je vais te dire un truc et on va me dire mais non non
    bref moi plus je vais en age moins j’ai envie de dire mon age, on me dit faut assumer, mais assumer quoi, je sais pas pourquoi les gens nous demandent notre age tout le temps meme ds les blogs, quel age as tu, cela fait meme maternelle je trouve, car l’age ca sert a quoi, a faire des cases ? moi j’ai des amies de 30 ans 40 70 et meme un papy de 101 ans donc la prochaine fois qu’on me demande mon age je dirai, il me reste tant a vivre, non mais , c’est affreux, c’est comme les gens qui on leur 50 ans a chque fois ils ont droit a tu as un demi siecle, maintenant tu descent l’autre versant de la montagne
    alors l age mur, 40 ans j’en sais rien, sans doute que avant 40 ans correspond a la moitié de la vie,
    fffffffff
    et pis nous les nanas on nous soule aussi avec la ménopause, ta ta ménopause ? té en pré menopause ? ca me soule mais me soule
    l’age je m’en contre fou, crotte alors, on a l’age qu’on a ds sa tete, et on a l’age malheureusement ds son corps, ya des gens qui vieillissent genetiquement plus vite d’autre moins vite, et donc pour repondre a la qustion des 40 ans car la je crois que je repond pas du tout a la question, lol, bah je te dis 40 ans les cheveux grisonnent , les ptits problemes de santé arrivent, les yeux et les lunettes, bon on devient blettes quoi lol

    moi je sais pas quel age que j’ai, je suis mure ah la la mure, tiens voila a point

    heu vive les cougars !!!!! elles ont bien raison de s’eclater meme si je trouve que c’est un peu coquinou, ba au moins elles s’assument,

    jeune vieux faut plus entendre cela, ah j’ai horreur aussi du mot troisieme age
    bon j’arrete mon bavardage zé souis zénervé bisous

    Réponse

    • Oceanelle
      Déc 02, 2011 @ 16:23:41

      Le problème n’est pas sur l’âge, le supporter ou pas …. c’est le bilan qui est important à la moitié de sa vie … et le tournant qu’il nous fait prendre …mdrrrr ! Bisous ma jolie

      Réponse

  7. claudielapicarde
    Déc 02, 2011 @ 15:28:58

    j’ai passé la quarantaine sans m’en apercevoir je ne sais pas comment ma fille va ressentir la sienne, c’est pour l’année prochaine.
    Bisous et bon WE.

    Réponse

  8. Coeur de Lyon007
    Déc 02, 2011 @ 17:10:58

    L’important n’est-il pas le moment que l’on vit ?
    Etre là, totalement là…
    Peu importe tout le reste…

    Bonne soirée.
    Jacques

    Réponse

    • Oceanelle
      Déc 02, 2011 @ 17:52:40

      Bien sûr, mais il est tout de même bon parfois de se demander ce que l’on a fait de sa vie, si l’on a été fidèle à ses désirs, si on a réussi à les vivre …. c’est un bilan, quel qu’il soit! Bonne soirée Jacques

      Réponse

  9. mariessourire
    Déc 02, 2011 @ 22:52:06

    ah la fameuse crise de la quarantaine… (pour la cinquantaine, je n’y suis pas, alors je ne sais pas donc je n’en parle pas … sourire)
    je la traverse, suis pas une bienheureuse…
    des questions existentielles : quel axe donner à ma vie pour qu’elle soit plus conforme à ce que je suis ?
    d’où viens-je ? ça, je peux y répondre
    où vais-je ? ça, déjà, c’est moins évident…
    que veux-je ? alors là, on y est !! je sais ce que je ne veux plus, quant à savoir ce que je veux réellement… c’est compliqué ! l
    bref, le bilan de la quarantaine, c’est vrai, il existe… de là à dire que je suis une malheureuse, il y a un pas de géant que je ne franchirai pas !
    et si parfois je me sens vieille à côté de la jeunesse, pour rien au monde je ne voudrais revenir en arrière… mon âge, je l’aime en fin de compte et comme l’a dit aeschne, on l’âge qu’on a dans la tête, euh dans le coeur je dirais !
    et non, je ne pense pas que ce bilan arrive au moment de la préménopause, mais des évènements qui nous arrivent à cet âge-là, tout simplement…
    belle belle soirée !
    désolée d’avoir été si longue…
    mille bisous
    sourire

    Réponse

  10. pivoine04
    Déc 03, 2011 @ 06:12:26

    Bah l’âge n’a jamais eu d’importance pour moi. Je vis et avance tranquillement sans y prêter attention.
    J’aime beaucoup ce que tu as écrit.
    Bon weekend Océanelle, gros bisous.

    Réponse

  11. giselefayet
    Déc 03, 2011 @ 10:09:42

    Excellente analyse Océanelle. La quarantaine , j’ai donné un grand coup de pied dans ma vie en me repropulsant dans le monde du travail dont je m’étais éloignée pour élever mes enfants . Remise en question radicale , concours passé et réussi sans jamais me soucier de mon age mais j’ai vécu une grosse crise dans ma vie privée qui a laissé quelques cicatrices . Pas facile de trouver toujours le baume adéquat . Là j’avance tout doucement vers une autre étape celle de la retraite , un autre tournant à prendre mais je ne crains pas d’aborder le virage .
    Bisous et merci pour tes réflexions sur la vie .

    Réponse

  12. Coeur de Lyon007
    Déc 03, 2011 @ 11:24:12

    Bonjour Oceanelle,
    La trentaine, la quarantaine, la cinquantaine…etc.
    Ne trouvez vous pas que ce sont des images butoirs que la société nous impose plus ou moins…?
    Non, ce ne sont pas des paliers !
    Il ne se passe rien de plus ou de moins à 30, 40, 50 ou 60 ans sinon la continuité de ce que l’on est…
    Par contre, on est un peu moins dans le « faire », le « prévoir », moins excité par le résultat, plus dans l’écoute…le silence.
    Qu’est ce que j’ai fait ? Qu’est ce que je n’ai pas fait ? Qu’aurais je dû faire ?
    Oui, bien sûr ! Personne n’est parfait mais on pourrait ainsi à l’infini se torturer l’esprit en se disant que l’on aurait pu…faire mieux…sauver ceci ou cela, etc…

    Il me semble que nos enfants, nos petits enfants, nos voisins, nos proches ou moins proches aimeraient tant que nous soyons tous bien dans notre peau, capables d’entendre la détresse des autres, jeunes ou moins jeunes, sans juger et tout en accueil…
    Alors vivons le moment qui se présente…sans images, sans idées préconçues… et laissons libre court à l’Amour qui est en nous…
    Bises
    Jacques

    Réponse

    • Oceanelle
      Déc 03, 2011 @ 12:18:28

      Tout à fait d’accord avec votre analyse …. mais n’allons pas chercher trop loin…ce n’était pas mon propos.
      Je voulais simplement dire qu’à un âge « certain » que ce soit 40, 35, 45, ou plus … il est bon de regarder la route parcourue et d’analyser notre parcours … faire un bilan (et non pas prise de tête!) pour soi-même … Dans tous les domaines, il est bon de faire un bilan que ce soit dans sa vie professionnelle ou familiale … à quoi serviraient notre pouvoir de réflexion si nous ne l’utilisions pas également dans le domaine de notre parcours de vie …cela n’empêche en rien de profiter de chacun de nos moments et d’être heureux de ce que nous sommes ou pas !
      Bonne journée Jacques, bises

      Réponse

  13. Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3)
    Déc 03, 2011 @ 15:12:51

    zut mon commentaire précédent n’a pas fonctionné !!! grr
    bon en gros j’disais que j’etais pas encore de cette force de l’age dit mur
    mais que je m’y approchais de plus en plus !!! hihihi
    bisous oceanelle

    Réponse

  14. fanfanvaconsin
    Déc 04, 2011 @ 18:41:37

    Bonsoir Océanelle !
    L’âge mûr !!
    Je suis entièrement en accord avec vous, et votre billet si complet.
    Personnellement je me suis retournée et j’ai fais le bilan, lorsque en plus a ce moment votre vie devient complexe, c’est vraiment un très mauvais moment à passer, une remise en question totale. Il faut dire qu’avoir quarante ans ne me plaisait pas du tout 😉
    Maintenant j’arrive vers la cinquantaine et j’ai compris bien des choses, il n’y a pas eu d’explosion de ma vie, ouf !!

    La vie est loin d’être un fleuve tranquille et chacun fait comme il peut, c’est pour cela qu’il ne faut pas dire « fontaine je ne boirais pas de ton eau ». Par contre elle nous forme si nous savons l’entendre, non ? !
    Je file, j’ai a faire chez vous ce soir 🙂

    Réponse

  15. Peter
    Fév 15, 2012 @ 23:36:41

    Quarante ans c’est aussi l’âge auquel il est temps de commencer à vivre pour soi, les enfants sont grands, la situation s’est stabilisée.
    Et puis l’important à quarante, cinquante, soixante et plus c’est de garder une âme d’enfant, d’être éblouit de tout, d’apprendre chaque jour et de jouir de la chance d’être encore en vie.
    Bisous.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :