Les eaux douces du songe…

Aux Eaux Douces d’Asie, en un vert paysage
                  D’arbres et d’eau,
    J’ai deviné souvent plus d’un tendre visage
                  Sous le réseau
      .
    Des voiles transparents qui recouvrent la joue
                  Et les cheveux,
    Mais laissent voir le rêve éternel qui se joue
                  Au fond des yeux.
      .
    Dans vos caïques peints, mystérieuses ombres,
                  J’aimais vous voir,
    Sous les arbres plus frais, et sur les flots plus sombres,
                  Glisser le soir,
  .   
    À l’heure où quelquefois le jour mourant prolonge
                  Son bel adieu,
    Peut-être au fil de l’eau, peut-être au fil d’un songe
                  Funèbre ou bleu.
      .
    Ô chers jours disparus ! du fond de ma mémoire
                  À votre tour
    Venez ! dans notre barque irréellement noire,
                  Ô charmants jours !

.

    Vous, dont j’ai vu jadis la grâce tout entière,
                  Moments divins
    Qui ne me montrez plus qu’une forme étrangère,
                  Des gestes vains ;
    . 
    Aux eaux douces du songe où longuement s’attarde
                  Notre langueur,
    Fantômes incertains, lorsque je vous regarde
                  Avec douleur,
    . 
    Écartez les linceuls qui me cachent votre âme
                  Sous tant de plis ;
    Car le temps, vieux tisseur a mêlé dans leur trame
                  Beaucoup d’oublis,
      .
    Souvenirs ! souvenirs ! arrachez tous ces voiles
                  Longs et nombreux,
    Ou ne me montrez plus, décevantes étoiles,
                  Vos tristes yeux !
   .  
   Mais, sur l’onde où déjà le charme de cette heure
                  Est effacé,
    La rame qu’on relève, et qui s’égoutte, pleure
                  L’instant passé.
.

Gérard d’Houville (1875-1963)

Marie de Heredia, dite Gérard d’Houville, née le 20 décembre 1875 à Paris où elle est morte le 6 février 1963, est une romancière et poétesse française, fille de José-Maria de Heredia.

Toute enfant elle fréquentait déjà poètes et artistes. Leconte de Lisle, Anna de Noailles, Paul Valéry, Pierre Louÿs ont été accueillis chez elle ou chez son père. Elle écrivit ses premiers vers à la Bibliothèque de l’Arsenal, dont son père était le directeur. Sa vie sentimentale et familiale fut assez agitée : épouse de Henri de Régnier, elle fut la maîtresse de Pierre Louÿs dont elle eut un fils. Elle eut par ailleurs d’autres amants, dont le poète Gabriele D’Annunzio.

Son pseudonyme vient de « Girard d’Ouville », nom de jeune fille de sa grand-mère paternelle. Sous ce nom de plume elle reçut en 1918 le 1er prix de littérature de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

À partir de 1894, elle publia des poèmes dans La Revue des Deux Mondes. Son premier roman, L’Inconstante, parut en 1903.

Plusieurs peintres ont fait d’elle son portrait, parmi lesquels Jacques-Émile Blanche], Jean-Louis Forain.

Principales publications[modifier]

  • L’Inconstante, roman, 1903

  • Esclave, 1905

  • Le Temps d’aimer, 1908

  • Le Séducteur, 1914

  • Jeune Fille, 1916

  • Tant pis pour toi, 1921

  • Le Roman des quatre, 1923, écrit en collaboration avec Paul Bourget, Henri Duvernois et Pierre Benoit.

  • Le Chou, 1924

  • Vingt poèmes, 1925

  • L’Enfant, 1925

  • La Vie amoureuse de l’Impératrice Joséphine, 1925

  • Clowns, 1925

  • Paris et les voyages, 1925

  • Chez le magicien, 1926

  • Proprette et Cochonnet, 1926

  • Opinions candides, 1926

  • Je crois que je vous aime… Sept proverbes, 1927

  • Esclave amoureuse, 1927

  • La Vie amoureuse de la Belle Hélène, 1928

  • Le Diadème de Flore, 1928

  • Le Charmant Rendez-Vous, 1929

  • Les Rêves de Rikiki, 1930

  • Les Poésies, 1931

  • L’Impératrice Joséphine, 1933

  • Peau d’âme, 1935

  • Le Temps d’aimer, 1935

  • Enfantines et Amoureuses, 1946

Publicités

24 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. filamots
    Fév 02, 2012 @ 11:27:41

    Bonjour Océanelle,
    Que voilà une belle découverte que rentrer dans cet univers là. Une bien belle femme !
    La poésie pour moi un peu difficile à comprendre, faudrait la relire. 🙂
    Un article sur lequel revenir.
    Bisous
    Geneviève

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 02, 2012 @ 12:28:52

      lire la poésie, c’est la relire indéfiniment … selon ses états d’âme, on y découvre à chaque fois une émotion différente ..c’est comme une toile ….bisous-glacés (par ce froid!) rires

      Réponse

  2. marchan3042
    Fév 02, 2012 @ 13:18:40

    Je pense qu’il en est de même pour les romans…Depuis déjà pas mal de temps, il me semble que chaque livre que je lis ou relis répond à une question vitale…que je ne me posais pas jusque là.
    J’ai lu récemment à la Médiathéque un ouvrage… auteur Gérard d’houville (Proprette et le cochonet)! Pourquoi m’a-t-il fallu attendre le premier tiers du livre pour me remémorer sa lecture…lecture qui remontait à ?
    Quand j’aborde ce genre de sujet avec mon toubib, sa réponse est immuable  » ça vous fait tant ! »… Et voilà comment éluder un « problème ! »
    Bisous

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 03, 2012 @ 09:25:03

      Bon week end cher Marko …pas trop enneigé ???? c’est çà le SUD !!! rires … nous ici grand soleil et ciel bleu …mais très froid tout de même ….. Bisous

      Réponse

  3. fanfanvaconsin
    Fév 02, 2012 @ 15:19:16

    Une petite douceur que vous nous offrez là Océanelle, merci à vous.
    Que douces notes je vous dépose 😉


    Bonne fin d’après-midi avec de doux bisous

    Réponse

  4. patriciaj73
    Fév 02, 2012 @ 15:32:32

    Oui ma douce, elles sont bien de moi, je les ai prises hier et ai d’ailleurs fait tout un album que j’ai publié sur FB. C’est super gentil ce que tu dis, cela me va droit au coeur. La tienne sur l’eau : j’adoooooooooore ! Bisoussss tendresse !

    Réponse

  5. MAGALIE
    Fév 02, 2012 @ 19:00:53

    Ma douce
    Quel magnifique poème, tu aurais pu l’écrire, au début je croyais que c’était toi…
    Les mots s’envolent tout seul, j’ai beaucoup aimé cette mélancolie…
    Je ne connaissais pas du tout et j’adore découvrir la vie de l’auteur,avec toi je suis gâtée…
    Milliers de bisous très gros… Tendresse….

    Réponse

  6. Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3)
    Fév 02, 2012 @ 22:34:50

    une belle poésie que tu nous proposes en lecture Oceanelle
    merci de nous faire connaitres les oeuvres d’auteurs
    et celle là a été abondante de mots à en lire les différents titres de romans publiés
    bisous du soir pour toi
    ps: toujours pas eu ton recueil de poésie jusqu’à chez moi, mais bon c’est vrai aussi que je suis au bout du monde (lol)

    Réponse

    • Oceanelle
      Fév 03, 2012 @ 09:07:35

      Zut! alors ! les autres plus éloignés de moi l’ont reçu!!!! Ah ces bretons …. ils ont du partir à la pêche avant d’aller chez toi …..le déposer dans tes filets …Préviens moi dès son arrivée, sinon, je te fais un nouvel envoi …. bisous Gaël

      Réponse

      • Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3)
        Fév 04, 2012 @ 19:29:20

        j’te tiendrais au courant…j’laisses passer encore jusqu’à la fin de semaine prochaine et pis si rien arrive alors j’te dirais…bisous oceanelle

      • Oceanelle
        Fév 07, 2012 @ 10:21:38

        Oui Gaël, car je ne comprends vraiment pas …même au Canada mon livre est arrivé et tous ont été postés en même temps ! Tiens moi au courant Bisous

      • Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3)
        Fév 07, 2012 @ 19:54:20

        ben dis donc la poste en Bretagne ils sont super long quand même…mais bonne nouvelle j’ai reçu le paquet avec ton merveilleux recueil hier dans la boite
        de Vannes à Brest u’a pourtant pas 10 000 bornes qui nous séparent y’a rien à comprendre !!! pffft et c’est pas la neige qui les a ralenti non plus car sur Brest rien de rien…!repfffft lol
        bon j’t’envoie le réglement dans la semaine Kristeen et un gros merci à toi, de tes mots, etc…

      • Oceanelle
        Fév 07, 2012 @ 22:29:55

        Suis contente qu’enfin, un facteur breton t’ait apporté mon bébé ….Bisous Gaël

  7. timilo
    Fév 04, 2012 @ 07:27:43

    Un bien joli poème que tu as choisi ,
    J’aime beaucoup
    A bientôt
    Douce journée
    Bisous
    timilo

    Réponse

  8. PhotosNature
    Fév 06, 2012 @ 15:19:12

    Poésie quand tu nous tient !
    C’est magnifique !

    Réponse

  9. prunelles
    Fév 11, 2012 @ 12:02:10

    merci

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441

%d blogueurs aiment cette page :