Réflexion pour deux (suite 3)

L’une des différences fondamentales entre les hommes et les femmes réside dans leur façon de réagir au stress. Les hommes se focalisent et se ferment, les femmes laissent parler les émotions qui les envahissent.
Dans ces moments là, leurs besoins sont totalement à l’opposé: pour se sentir mieux, l’homme doit résoudre ses problèmes seul, tandis qu’il est nécessaire à sa compagne d’en parler. 

Les hommes sont comme des élastiques: lorsqu’ils se réfugient dans leur intérieur, ils ne peuvent s’y enfoncer que jusqu’à un certain stade avant d’être ramenés à leur point de départ.

L’élastique est donc le symbole idéal pour nous aider à comprendre le cycle de l’intimité masculine, cycle fait d’un rapprochement suivi d’un éloignement, puis de nouveau un rapprochement plus serré.

La plupart des femmes sont étonnées de ce que, même quand un homme aime beaucoup sa partenaire, il éprouve tout de même de temps en temps le besoin de s’isoler pendant un moment, avant de revenir ensuite auprès d’elle.
Ce retrait est instinctif chez l’homme; il n’est aucunement délibéré, ni pensé.

Ce n’est ni sa faute à lui, ni sa faute à elle.Il s’agit d’un cycle naturel.

Si la femme interprète mal ce retrait de l’homme, c’est que quand elle-même choisit de s’isoler, c’est pour des raisons bien différentes. Elle s’isole quand elle doute des sentiments de son conjoint, quand elle se sent blessée ou craint d’être blessée davantage, et quand il l’a déçue en faisant quelque chose d’incorrecte.

Bien sûr un homme peut s’isoler pour les mêmes raisons, mais il le fait bien plus souvent sans raison particulière et quels que soient ses rapports avec sa partenaire. Tel un élastique, il va d’abord prendre de la distance, puis revenir sur lui-même.
Il s’isole pour satisfaire un besoin d’indépendance ou d’autonomie. Mais quand il arrive à la limite de son éloignement, son envie d’amour et d’intimité renait tout à coup et avec elle le désir de reprendre contact avec celle qu’il aime. Leur relation redémarrera au même niveau d’intimité qu’au moment de son départ, il n’a donc pas de besoin d’une période de réintégration ou de rattrapage.

Lorsqu’il est bien compris, ce cycle de l’intimité masculine peut enrichir une relation mais, étant donné qu’il est fréquemment mal interprété, il est en fait souvent la source de problèmes inutiles…..

Ne pas saisir ou ne pas accepter cette dissimilitude essentielle génère des frictions au sein du couple.

Publicités

Réflexion pour deux (suite 2)

Poursuivons notre réflexion sur la différence entre hommes et femmes …


 

Ce que les femmes reprochent le plus souvent aux hommes, c’est de ne pas les écouter.
Ou bien l’homme ignore complètement la femme lorsqu’elle lui parle, ou bien a-t-elle à, peine prononcé quelques mots qu’il croit savoir ce qui la tracasse, et, chaussant les bottes de Monsieur réponse à tout, lui suggère ( tout fier de lui ) une solution miracle pour régler son problème. Et il ne comprend pas pourquoi sa femme ne semble pas apprécier son aide, son geste d’amour.
Elle a beau lui répéter qu’elle n’écoute pas, il est incapable de saisir ce qu’elle entend par là et il ne change rien à son attitude.
Elle veut de la compréhension, mais lui pense qu’elle veut des solutions.

De leur côté, les hommes reprouvent le plus souvent aux femmes de toujours essayer de les faire changer.

Quand une femme aime un homme, elle se croit obligée de l’aider à grandir et de le faire progresser.
En somme, elle fonde à elle seule une comité d’amélioration du foyer, dont il est le principal sujet de préoccupation. Quelle que soir sa résistance à son zèle missionnaire, elle insiste, sautant sur la moindre occasion de l’aider ou de la conseiller.Alors qu’elle pense l’entourer de sa tendresse, lui, se sent contrôlé. Il préfèrerait nettement qu’elle l’accepte tel qu’il est .  

Pourquoi les hommes proposent-ils toujours des solutions et les femmes veulent-elles toujours perfectionner leur partenaire?

Chez l’homme, les valeurs primordiales sont le pouvoir, la compétence, l’efficacité et la réussite.L’homme agit avant tout pour prouver sa valeur et affirmer son pouvoir et ses capacités. Chaque homme mesure sa valeur personnelle en fonction de son aptitude à obtenir des résultats et il tire avant tout satisfaction de ses réalisations et de ses succès.
En règle générale, ils s’intéressent plus aux choses et aux objectifs qu’aux personnes et aux sentiments.
Les hommes s’attachent aux choses matérielles qui leur permettent de montrer leur efficacité en obtenant des résultats et en réalisant leurs objectifs.
Il est extrêmement important pour un homme d’atteindre les buts qu’il s’est fixés parce que cela lui permet de prouver sa valeur et d’être fier de lui.
Les hommes se flattent de pouvoir tout accomplir sans aide extérieure.Leur autonomie symbolise leur efficacité, leur pouvoir et leur habileté.
Les hommes répugnent à se laisse dicter leur conduite ou à admettre qu’on les contredise.
Donner un conseil à un homme sans qu’il l’ait sollicité équivaut à présumer qu’il ne sait pas ce qu’il faut faire, ou qu’il est incapable de le faire par lui-même.Et comme faire preuve de compétence est à ses yeux une vertu cardinale, sa réaction sera ombrageuse garde ses soucis pour lui aussi longtemps qu’il le peut, car demander de l’aide quand ce n’est pas absolument indispensable lui semble être un signe de faiblesse.

Quand à la femme …

Elle a un tout autre système de valeurs, fondé sur l’amour, la communication,la beauté et les rapports humains.
Les femmes passent beaucoup de temps à s’entraider, à se soutenir et à s’entourer les unes les autres d’affection. leur valeur personnelle se mesure à la qualité de leurs sentiments et de leurs relations avec les autres.

Les femmes se préoccupent de l’harmonie de leur vie, de leur entourage, et de la réussite de leur couple. Les rapports humains les importent plus que le travail ou la technologie.

Leur monde est donc à bien des égards à l’opposé de celui des hommes.

Elles expriment leurs sentiments par les différents vêtements qu’elles portent, choisis en fonction de leur état d’âme du moment.
Chez elles, la communication passe avant tout.Il est plus important de partager des sentiments que d’atteindre des objectifs.Pour elles, converses et entretenir des contacts fréquents avec les autres apporte une immense satisfaction.

Les femmes ont beaucoup d’intuition, un don intensifié par des siècles passés à anticiper les besoins des autres. Elles n’éprouvent pas le besoin de prouver leurs compétences.
Donner des conseils et exprimer des suggestions est signe de gentillesse.

S’il lui manque cette connaissance intime de la nature de l’homme, il est très facile pour une femme d’offenser, sans le vouloir, l’être qu’elle aime le plus au monde.

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441