Le mystère

 


Ô nuit, ô belle nuit, pâle comme sa chair :
Je rêve au passé mort, je rêve au passé clair…

Je revois ta chair pâle, et rêve aux heures mortes,
Où notre joie, où notre extase étaient si fortes !

Le rossignol des nuits d’alors ne chante plus :
Je songe à tes grands yeux qui m’étaient apparus.

Et je songe à ta voix angéliquement tendre,
Que jamais, oh ! jamais je ne dois plus entendre,

Aux baisers de ta voix si mortellement doux,
Aux délices des soirs passés à tes genoux !…

Et je pense à la mort, et je pense à la tombe,
Qui fut scellée un jour sur ma pâle colombe ;

Et je cherche où s’en vont ceux qui s’en sont allés,
Ces regards, ces soupirs, ces parfums envolés.

Je réclame ton âme invisible à l’espace :
Ton âme est-elle errante en ce souffle qui passe ?

Et je porte à ma bouche et je baise une fleur,
Où je sens ton haleine et revois ta pâleur.

Ton âme revit-elle en ce frisson d’étoile ?…
Morts, pourquoi le mystère horrible qui vous voile ?

Ô nos morts bien aimés, où disparaissez-vous ?
Serions-nous vos tombeaux?N’êtes-vous plus qu’en nous ?

Serais-tu tout entière, hélas ! ensevelie
Dans ce cœur d’un amant qui, vieillissant, t’oublie ?

– Nuit chaude, ô nuit aimante, et pleine de soupirs,
Je songe à ce néant de tous nos grands désirs !

Pierre LOUŸS (1870-1925)

Publicités

Peintre du fantastique…

Voici un de mes coups de cœurs …

Il s’agit de Anne Bachelier …..

Elle peint le fantastique avec à la fois émotion, tendresse et mystère …

Ses personnages sont énigmatiques et mêlent peur au charme pour mieux séduire….

Je ne sais si vous aimerez, mais ne donnez pas de suite un avis, prenez le temps de regarder et de regarder encore ….

Une toile s’apprivoise et ne vous donne que peu à la fois ….. sachez être patient pour mieux vous en imprégner …….

Original, non?

Allez puisque vous aimez …. rire ….. encore une autre rien que pour vous faire plaisir …….

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441