C’est l’hiver …

 

C’est l’hiver, le ciel semble un toit
D’ardoise froide et nébuleuse,
Je suis moins triste et moins heureuse.
Je ne suis plus ivre de toi !

.
Je me sens restreinte et savante,
Sans rêve, mais comprenant tout.
Ta gentillesse décevante
Me frappe, mais à faibles coups.

.
Je sais ma force et je raisonne,
Il me semble que mon amour
Apporte un radieux secours
À ta belle et triste personne.

.
  Mais lorsque renaîtra l’été
Avec ses souffles bleus et lisses,
Quand la nature agitatrice
Exigera la volupté,

.
Ou le bonheur plus grand encore
De dépasser ce brusque émoi,
  Quand les jours chauds, brillants, sonores
Prendront ton parti contre moi,

.
Que ferai-je de mon courage
À goûter cette heureuse mort
Qu’au chaud velours de ton visage
J’aborde, je bois et je mords ?…

.

Anna de Noailles

.

Anna, princesse Brancovan, comtesse Mathieu de Noailles, poètesse française (1876-1933)
Née le 15 novembre 1876 à Paris et décédée à Paris le 30 avril 1933.
Anna de Noailles épouse Mathieu de Noailles en 1897. Le couple fait partie de la haute société parisienne de l’époque.
Anna et Mathieu de Noailles n’auront qu’un fils, le comte Anne Jules de Noailles né en 1900 et décédé en 1979.

Anna écrit trois romans, une autobiographie et de merveilleux poèmes.
Les poèmes d’Anna sont sur les grands thèmes de l’amour, de la nature et de la mort.
De très beaux poèmes où s’entremêlent, l’amour, la déception amoureuse, les rêves secrets et le désir.

Anna de Noailles est la première femme devenue commandeur de la Légion d’honneur et l’Académie française nomma un prix en son honneur.
Elle est aussi la première femme reçue à l’Académie Royale de Langue et de Littérature de Belgique (lui ont succédé Colette et Cocteau).
Anna de Noailles meurt en 1933 et est inhumée au cimetière du Père-Lachaise mais son cœur repose dans le cimetière d’Amphion-les-Bains.

Publicités

Magique ….vraiment !

Il y a quelques mois de cela, j’étais invitée chez des amis, dans leur nouvelle maison située dans l’Oise ….

N’ayant pas de GPS  (instrument des plus utiles quand on est comme moi dépourvue de tout sens d’orientation), bien évidemment , je me suis perdue ….mais le destin veillait et je crois même qu’il voulut me jouer un tour à sa façon ….

Le jour tombait et je commençais sérieusement à m’énerver en changeant de direction tous les 5kms …. quand tout à coup, voilà ce que je vis devant moi !!!!

Jugez par vous-même :

Alors, sans hésiter , j’ai contourné la route pour me rapprocher, j’ai fait quelques    photos pour ne pas oublier cette apparition magique ….

J’ai contourné ce lac … merveilleux de silence, de calme et de sérénité , et alors, m’apparut dans la splendeur  de ce coucher de soleil ……cette beauté …

Regardez ….. tous mes rêves de petite fille sont réapparus à ma pensée … je rêvais à nouveau …. un vrai château de Princesse !

Pas suffisamment stupide pour imaginer que le Prince charmant se cachait derrière ….mais ,  c’est tout juste …. sourire

J’étais statufiée ….. je voulais vous faire partager ce moment  » magique » vraiment magique …….

Le château de Pierrefonds … une merveille …

Droits d’auteur enregistrés CopyrightDepot.com 00049441